Accueil ::> Activités pédagogiques ::> Culture au lycée ::> Prix Goncourt des Lycéens

Prix Goncourt des Lycéens

jeudi 16 octobre 2014

Les premières STI2D1 du lycée Julliot de La Morandière à Granville aux Rencontres Régionales du Prix Goncourt des Lycéens à Rennes !

- Mardi 14 octobre, les premières STI2D du lycée Julliot de La Morandière à Granville ont eu l’opportunité de se rendre à Rennes pour rencontrer neuf des quinze auteurs en lice pour le Goncourt des Lycéens de cette rentrée littéraire 2014. Ils ont eu l’occasion d’échanger avec les auteurs et de leur poser toutes les questions qu’ils voulaient. C’est une expérience enrichissante et valorisante pour eux.

- Mercredi, les élèves ont réagi à l’après-midi de la veille, ils sont unanimes, ces rencontres ont permis de donner du sens à ce Prix. Voici les réactions de certains d’entre eux :

« Cette journée m’a permis de rencontrer Clara DUPOND-MONOD. Elle m’a donné envie de lire son roman, la façon dont elle a présenté son roman m’a fasciné, elle parlait de ses personnages de manière vivante. », Matthis.

« L’auteur Fouad LAROUI m’a donné envie de lire son roman, j’ai apprécié sa personnalité et la façon dont il a expliqué les raisons pour lesquelles il écrivait en français. Il a dit que c’était la seule langue dans laquelle il pouvait écrire. C’est un bel hommage pour cette langue. », Damien.

« FOENKINOS m’a donné envie de lire son roman. On voit bien que le sujet le touche, que son personnage le fascine. Il a réuni beaucoup d’éléments comme pour un puzzle. Il mérite qu’on lise son livre. », Kévin. « J’aimerais lire ce roman pour pouvoir comprendre la fascination de l’auteur pour cette femme », Matthieu. « L’auteur donnait l’impression d’être amoureux de Charlotte. » Alexis.

« L’auteur qui m’a donné le plus envie de lire son roman est Grégoire DELACOURT. Il est plein d’humour mais il a laissé apparaître ses fragilités. Il a vécu une histoire bouleversante, il a expérimenté le chagrin, ce qui lui a permis de donner naissance à ce roman. Il s’est interrogé sur le prix d’une vie. », Quentin et Morgan.

- On peut conclure par la remarque de Damien qui a déclaré « J’ai vraiment apprécié cette après-midi car j’ai pu mettre un visage sur tous les auteurs ».

- Les élèves ont vraiment apprécié de pouvoir rencontrer les écrivains. C’est la première fois que les organisateurs du Prix Goncourt des Lycéens proposent cet échange entre les élèves et les lauréats, c’est une bonne initiative qui permet de donner un sens au Prix : LIRE, OUI mais pour ECHANGER avec les auteurs, c’est encore mieux !

Sonia LARDY

Professeure de lettres modernes au lycée Julliot de La Morandière à Granville.

Plus d’info sur le Prix Goncourt des lycéens...